Actualités

Mobilités douces, quelles sont les solutions de demain ?

Article rédigé par Alexis SORET lundi 1 juillet 2024

Des véhicules individuels sous-utilisés

La saviez-vous ? Une voiture est utilisée 50 mn par jour en moyenne. Elle est immobilisée 95% du temps. Les trajets moyens journaliers sont de 34 km et, dans 80 % des déplacements, le conducteur est seul dans son véhicule. Tous ces chiffres pointent une réalité : les véhicules individuels, personnels ou de société, sont sous-utilisés. Dans le même temps, l’organisation de notre société et de nos villes autour du modèle de la voiture individuelle suscite des problèmes (pollution, embouteillages, difficultés de stationnement, allongement des temps de trajet…) de moins en moins soutenables au regard des enjeux environnementaux de réduction des gaz à effet de serre, sociétaux de qualité de vie et économiques, puisque le coût de détention d’une voiture n’est pas toujours justifié par l’usage que l’on en fait. 

Des mobilités douces alternatives

Il existe des alternatives à la voiture individuelle pour se déplacer, notamment en milieu urbain :

  • Les mobilités douces actives : marche, vélo, trottinette électrique...
  • Les transports en commun.

Cependant, bien que l'utilisation de la voiture soit de plus en plus montrée du doigt pour ses répercussions négatives, en particulier sur l’environnement, elle reste néanmoins, le principal moyen de transport dans les déplacements du quotidien, notamment ceux du domicile au travail.

Le covoiturage, c’est-à-dire l’utilisation commune d'un véhicule par un conducteur non professionnel avec un (ou plusieurs) passager(s) et l’autopartage permettent une utilisation raisonnée de la voiture.

L’autopartage pour une utilisation raisonnée de la voiture individuelle

L’autopartage permet d’utiliser ponctuellement une voiture sans subir les inconvénients liés à sa possession.
Selon une étude réalisée par France Autopartage avec le soutien de l’Ademe, l’autopartage permet ainsi de 

  • Faire des économies en ne supportant pas tous les coûts liés à la possession d’une voiture : assurance, entretien, réparation, stationnement... Selon les usagers, le coût de revient de l’autopartage est moins élevé qu’une voiture individuelle.
  • Réduire l’utilisation de la voiture : après le passage à l’autopartage, les autopartageurs parcourent 41 % de kilomètres en moins en voiture.
  • Favoriser le report multimodal, c’est-à-dire l’utilisation de tous les modes de transport. Ainsi, les autopartageurs utilisent davantage la marche à pied pour 30 % d’entre eux, le vélo (29 %), les transports collectifs (25 %), le train (24 %) et le covoiturage (12 %).
  • Se séparer de sa voiture personnelle : chaque voiture d’autopartage remplace 9 voitures personnelles et libère 8 places de stationnement.

Le groupe Sepamat, spécialisé dans les solutions de déplacement innovantes pour une utilisation raisonnée de l’automobile, a lancé dès 2008, à Nantes, marguerite. Ce service d’autopartage en libre-service permet aux particuliers et aux professionnels de louer un véhicule à l’heure ou à la journée, pour des déplacements de proximité.

Alexis SORET

marguerite, c’est :

  • Une réservation simple et rapide en quelques clics, grâce à un parcours 100% digital.
  • Des véhicules disponibles 24 h/24, 7 jours sur 7, sans aucune formalité dans 52 stations maillant les différents quartiers de Nantes.
  • L’accès libre aux zones piétonnes et aux Zones à Trafic Limité (ZTL).
  • Une grande flexibilité avec la possibilité, depuis l’appli mobile, de prolonger la réservation pour conserver le véhicule au-delà de l’horaire fixé initialement. La facturation à la minute permet, par ailleurs, de répondre à des besoins automobiles de très courte durée.
  • Des tarifs attractifs avec des formules pour les particuliers et les Pro.

 

L’autopartage comme alternative à la voiture individuelle constitue une solution privilégiée pour décarboner la mobilité et redonner du pouvoir d’achat aux utilisateurs. A Nantes, marguerite s’inscrit dans cette approche associant économie et écologie.

Article rédigé par

Prénom Nom
Prénom Nom
Alexis SORET
Contacter Alexis SORET

Continuez votre lecture

Nouveauté marguerite, 4 nouvelles stations et de nouveaux tarifs attractifs

C’est le printemps et marguerite le fête avec plusieurs nouveautés. Fidèle à sa vocation de chercher à décarboner la mobilité en centre-ville, le service d’autopartage nantais en libre-service étend son réseau, en ouvrant plusieurs nouvelles stations dans l’agglomération et lance des tarifs encore plus attractifs.

Lire l'article
Nouveauté Nouvelle technologie pour un parcours client amélioré !

marguerite, le service d’autopartage nantais en libre-service, équipe ses voitures à casquette orange d’une technologie innovante. Conçue par Vulog, le spécialiste français des solutions de mobilité partagées, l’appli marguerite Nouvelle Génération rend le parcours client encore plus fluide et performant. Prêts à prendre le volant ?

Lire l'article
Véhicules marguerite poursuit le verdissement de sa flotte de véhicules en autopartage

marguerite renouvelle régulièrement sa flotte pour mettre à disposition de ses utilisateurs des véhicules récents, confortables et faiblement émetteurs de gaz à effet de serre. Elle contribue ainsi à l'amélioration de la qualité de l'air et de vie en centre-ville.

Lire l'article

Nos partenaires

Naolib Transports en commun Naolib Vélo Europcar Atlantique Loc Eco NGE Nantes Métropole
Validez votre vote !
Votre quartier préféré
Bourdonnières
Comment allez-vous utiliser marguerite ?
Influencez le jury !

Les données à caractère personnel collectées via ce formulaire sont traitées par SEPAMAT afin de nous permettre d’identifier vos préférences d’utilisation de notre service marguerite. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits, consultez notre Politique de Protection des Données Personnelles.

Merci pour votre vote !

Si marguerite choisit votre quartier, vous serez parmi les premiers prévenus !

Contactez-nous !